Faut-il toujours habiller son enfant de blanc le jour de son baptême ? Selon la tradition catholique, la réponse est oui . . . et non. Oui parce qu’après les différents rites du sacrement de baptême, lorsque l’enfant est devenu enfant de Dieu, on le revêt d’un habit blanc. La couleur blanche symbolise la pureté, la lumière et la joie. Non parce qu’avant et pendant les différentes étapes du rituel, l’enfant peut très bien être habillé d’un vêtement d’une autre couleur. Bien entendu, on privilégie les nuances de couleurs claires dans ce cas là. Par exemple, on peut habiller son garçon d’un petit costume beige tout comme on choisit une petite robe de baptême rose pour une fille. Si l’enfant est totalement habillé de blanc, le prêtre pourrait demander aux parents de lui mettre une étole ou un foulard de couleur dès l’entrée de l’église pour distinguer ce qui se passe avant et après le baptême lorsque l’enfant rejoint la communauté des chrétiens. En ce moment, plusieurs cas de figure sont envisageables. Si l’enfant est habillé de couleur, les parents mettront une robe de baptême blanche dessus ou le couvriront d’une cape ou d’une étole blanche. Si l’enfant est déjà vêtu de blanc, mais porte une étole de couleur, il suffit de retirer cette dernière une fois qu’il est baptisé.

Tags:
Categories: Fashion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *